Description d’un lavement :

Un lavement est un examen radiographique du gros intestin (colon) surtout réalisé pour la recherche de rétrécissement, de fuite, de fistules, etc. Un produit de contraste iodé est injecté dans le colon par l’anus, afin de faciliter la réalisation de clichés radiographiques. 

Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions concernant cet examen. 

Qu’est-ce qu’un lavement avec produit de contraste ?

Un lavement avec produit de contraste (ou radio-opaque) est une étude radiographique du gros intestin (côlon). C’est un examen réalisé en salle de radiographie (cf fiche radiographie).

Cette étude est réalisée par injection dans le rectum d’un produit opaque en radiographie, à base d’iode (baryte ou hydrosoluble) qui va remonter progressivement dans le colon. Le lavement permet d’étudier le rectum, le sigmoïde et colon. Le produit de contraste va remplir l’intérieur du côlon et donc mouler ses contours, ce qui donnera des informations sur son diamètre et notamment un éventuel rétrécissement (sténose), la forme de ses contours.

Le passage de produit de contraste dans la cavité abdominale, en dehors du côlon signera une fuite de la suture chirurgicale.

Déroulement d’un lavement

Vous serez accueilli par un personnel qualifié qui vous expliquera les étapes successives de l’examen. Vous serez ensuite installé en salle de radiographie, allongé sur la table d’examen dans un 1er temps.

Une 1ère radiographie du ventre est réalisée avant l’injection de l’iode (Abdomen Sans Préparation ou ASP).

Le remplissage du colon se fait progressivement par une canule souple que l’on place dans le rectum en passant par l’anus.

Durant l’examen, le personnel peut vous demander de changer de position (sur le côté, sur le ventre) en position couchée ou debout afin de dégager au mieux l’ensemble colon.

Plusieurs clichés seront réalisés tout au long de l’examen.

A la fin de l’examen un dernier cliché est réalisé après passage aux toilettes.

Quelles sont les précautions à prendre pour passer un lavement ?

Avant le lavement :

Comme pour une coloscopie, une préparation digestive est indispensable plusieurs jours avant l’examen. Vous devrez suivre un régime sans résidu (sans fruits et sans légumes). Une liste des aliments autorisés et interdits vous sera fournie.

La veille de l’examen une alimentation à base de bouillons et de biscottes est préconisée.

Quelques heures avant l’examen (la veille ou le matin en fonction de l’heure de l’examen), un produit laxatif à boire vous sera également prescrit pour nettoyer l’intestin.

Si la préparation n’est pas suivie de façon rigoureuse l’examen peut ne pas être interprétable.

Pendant le lavement :

Le produit de contraste iodé utilisé lors du lavement ne passe pas dans le sang, et ne génère pas de réactions allergiques. L’injection d’iode peut donner une sensation désagréable de gonflement du ventre et parfois des spasmes douloureux.

Après le lavement:

Aucune recommandation particulière n’est à suivre après le lavement. Vous pourrez reprendre une alimentation normale.

Dans quel cas réaliser un lavement ?

Le lavement est le plus souvent réalisé chez l’adulte à la recherche de zone de rétrécissement du côlon, secondaire à une chirurgie, une tumeur ou à une inflammation de la paroi, ou juste après une chirurgie à la rechercher d’une fuite de la suture chirurgicale. Pour la recherche de diverticule, le lavement a été supplanté par le scanner abdominal.

Chez l’enfant, le lavement est indiqué juste après la naissance afin de caractériser des maladies du colon (maladie de Hirschsprung, achalasie), des malformations coliques ou encore rechercher des causes de blocages du colon (iléus méconial…). Après la naissance les indications sont les mêmes que chez l’adulte.

Radiographie d’un lavement normal en double contraste utilisant un produit de contraste (blanc) et de l’air, surlignant les contours du côlon qui sont réguliers sans rétrécissement.

Vous souhaitez passer un examen ? Rien de plus simple.

PRENDRE UN RENDEZ-VOUS