Radiographie

//Radiographie
Radiographie2018-07-30T11:43:27+00:00
Description d’une radiographie :

La radiographie utilise des rayons X. C’est un examen faiblement irradiant. Elle est à la base de nombreuses explorations de pathologies du corps humain.

Par exemple, la radiographie :

– du rachis (colonne) lombaire en cas de douleurs persistantes du bas du dos, de sciatique et pour étudier la posture (scolioses, bascules),

– des poumons en cas d’infection,

– des hanches, des genoux et des pieds en cas de douleurs, d’arthrose,

– de l’abdomen (ventre) en cas de calcul rénal ou de douleurs.

Certaines radiographies nécessitent une injection de produit de contraste à base d’iode (arthrographie-infiltration, urographie intraveineuse, hystérosalpyngographie).

Nous utilisons des appareils de radiographie de marque Stefanix sur notre centre d’imagerie de Lille, de Seclin, de Marcq-en-Barœul et d’Armentières.

Des précautions de protection doivent être prises chez les enfants. De même, la radiographie ne doit pas être réalisée chez une femme enceinte en particulier en début de grossesse sauf en cas de nécessité absolue.

La radiographie utilise des rayons X et ne doit pas être réalisée chez une femme enceinte en particulier en début de grossesse sauf en cas de nécessité absolue.

Qu’est-ce qu’une radiographie ? Comment fonctionne un appareil de radiographie ?

La radiographie est une technique d’imagerie qui utilise des rayons X. Les rayons X produits par un « tube » traversent le corps pour aller imprimer un film radiographique. L’image produite dépend de la composition de la zone traversée (épaisseur, densité).

C’est un scientifique allemand, Wilhelm Röntgen qui découvrit en 1895 l’existence des rayons X en étudiant les rayons cathodiques : il mit en évidence des phénomènes de fluorescence engendrés par des radiations mystérieuses que l’on dénomma X, symbole mathématique de l’inconnu. Röntgen constata que ces rayons étaient pénétrants, et pouvaient impressionner des plaques photographiques. Cette découverte lui valut le prix Nobel de physique en 1901.

La radiologie était née, et les 1ers services de radiologie virent rapidement le jour après cette découverte : Antoine Béclère ouvrit le 1er en France en 1897.

Depuis cette époque les appareils de radiographie ont considérablement évolué, notamment récemment avec l’arrivée de détecteurs numériques permettant la délivrance de moins en moins de rayons X, et des images toujours plus précises.

Nous utilisons des appareils de radiographie de marque Stefanix sur notre centre d’imagerie de Lille, de Seclin, de Marcq-en-Barœul et d’Armentières.

Déroulement d’une radiographie

Il suffit juste de découvrir la zone à étudier. Le manipulateur va positionner le patient en fonction de l’organe à étudier. Plusieurs « incidences » (vues) sont en général réalisées pour étudier au mieux la zone d’intérêt en « tournant » autour de celle-ci afin d’obtenir le plus d’informations possible.

Quelles sont les précautions à prendre pour passer une radiographie ?

La radiographie est un examen irradiant. Tout risque de grossesse ou toute grossesse en cours doit absolument être signalé au manipulateur lors de la prise en charge.

Dans quel cas réaliser une radiographie et quels sont les différents types de radiographie ?

La radiographie est un examen de 1er recours au cabinet de radiologie, et ses indications sont nombreuses. Les radiographies les plus souvent demandées sont les radiographies de la colonne (rachis), des articulations (épaule, genou et hanche, etc.), des poumons, des sinus, du ventre (ASP pour abdomen sans préparation).

Quelles sont les différences entre une radiographie et une échographie ?

Une radiographie utilise des rayons X comme le scanner, alors qu’une échographie utilise les ultrasons. Contrairement à l’échographie, la radiographie permet l’exploration des tissus durs, contenant du calcium (os, squelette, calculs), de l’air (poumons, sinus) et par contre n’est que peu informative sur les tissus mous.

Les informations apportées par ces deux techniques d’imagerie sont de ce fait très différentes et très complémentaires : par exemple dans l’étude d’une articulation la radiographie renseignera sur l’usure, le pincement de l’articulation et les problèmes à l’intérieur de l’os alors que l’échographie renseignera sur l’état des tendons et des ligaments autour de l’articulation.

Vous pouvez réaliser votre inflitration avec les radiologues du groupe dans les cabinets suivants :

Les infiltrations sous guidage scanner (rachis) sont effectuées

  • Au cabinet de radiologie de Lille
  • Au cabinet de radiologie de l’Hôpital de la Louvière de Lille
  • Au cabinet de radiologie de Marcq-en-Baroeul
  • Au cabinet de radiologie de Seclin
  • Au cabinet de radiologie d’Armentières

Radiographie de thorax de face montrant une pneumonie (pneumopathie) à droite :

Radiographie du ventre (ASP pour Abdomen Sans Préparation) montrant l’ingestion d’une pince à cheveu chez un enfant :

Vous souhaitez passer un examen ? Rien de plus simple.

PRENDRE UN RENDEZ-VOUS
efficitur. ipsum risus commodo Praesent dapibus libero.