Description du EOS :

Le système EOS est un système de radiographie révolutionnaire basé sur les travaux du français Georges Charpak (prix Nobel de physique en 1992) sur l’utilisation de détecteurs ultrasensibles

Par ce système, sont produits des clichés stéréo-radiographiques basse dose du corps entier en position debout ou assise, de face et de profil et en 3 dimensions. La dose de radiation est d’environ10 fois par rapport à la radiographie standard.

Cette diminution de l’irradiation est particulièrement avantageuse pour les enfants et les adolescents qui doivent bénéficier d’examens d’imagerie réguliers, notamment pour les scolioses.

Le système EOS est un système unique d’imagerie basse dose 2D-3D particulièrement intéressant pour le diagnostic et de le suivi des troubles statiques/scolioses chez l’enfant/l’adolescent

Comment se déroule un examen EOS ?

Le patient se tient debout (ou assis) au sein de la cabine EOS (cabine ouverte). 

Les tubes à rayons X effectuent un balayage vertical du patient, de la tête aux pieds, en moins de 20 secondes. 

Deux clichés du corps entier (face et profil) sont obtenus de façon simultanée et à partir de ces 2 clichés, le système crée un modèle personnalisé 3D du squelette.

 

Quels sont les bénéfices et indications d’EOS ?

Dose d’irradiation réduite (de 50% à 85% par rapport à la radiographie numérique et 95% par rapport à un examen scanner) conformément au principe ALARA (As Low As Reasonably Achievable). 

Le système EOS est ainsi devenu la méthode de référence pour le diagnostic et le suivi des scolioses avec une mesure de grande précision, automatisée et reproductible des angles de scoliose. Ceci est particulièrement important chez les enfant et les jeunes (dans ces cas l’option Micro Dose nous permettra de réduire encore d’avantage l’exposition aux rayons).

En obtenant des clichés de haute qualité en position fonctionnelle (debout ou assis) les médecins seront en mesure d’évaluer la posture globale du patient, de mieux comprendre la relation entre colonne vertébrale (le rachis), bassin, et membres inférieurs.

Planification préopératoire :

L’évaluation précise de la posture globale, l’intégration de la statique du rachis à celle du corps entier, la meilleure compréhension des mécanismes adaptatifs et compensatoires des membres inférieurs, les modélisations 3D précises des membres inférieures et des déformations de la colonne aident à planifier des traitements chirurgicaux complexes (chirurgie rachidienne, implantation des prothèses de genou et de hanche)

Quelques références bibliographiques :

Diagnostic imaging of spinal deformities: reducing patient’s radiation dose with a new slot-scanning x-ray imager. Deschenes S et al. Spine. 2010

Voir

Comparison of radiation dose, patient comfort and financial break-even of standard digital radiography and a novel biplanar low-dose x-ray system for upright full-length lower limb and whole spine radiography. Dietrich TJ et al. Skeletal Radiol. 2013

Voir

Ionizing radiation doses during lower limb torsion and anteversion measurements by EOS stereoradiography and computed tomography. Delin C, et al. Eur J Radiol. 2013

Voir

EOS microdose protocol for the radiological follow-up of adolescent idiopathic scoliosis. Ilharreborde B. et al. Eur Spine J. 2015

Voir

Vous souhaitez passer un examen ? Rien de plus simple.

PRENDRE UN RENDEZ-VOUS